top of page

La matrescence : une odyssée émotionnelle et psychologique pour devenir mère !


Qu'est-ce que la matrescence ?


La maternité est souvent présentée comme l'une des expériences les plus enrichissantes et gratifiantes de la vie d'une femme. Cependant, derrière cette vision idéalisée se cache un voyage complexe et profondément transformateur appelé "matrescence".


Ce terme, qui fait écho à la notion de "naissance" de la maternité, met en lumière les nombreux changements émotionnels, psychologiques et physiques que les femmes traversent lorsqu'elles deviennent mères.



Pourquoi accompagner la matrescence ?


La matrescence est bien plus qu'une simple transition physique vers la maternité. C'est un processus complet et évolutif qui bouleverse l'identité d'une femme, son mode de vie, ses relations et sa perception du monde qui l'entoure.


Contrairement à la paternité, la matrescence est souvent sous-estimée voire négligée dans les discussions sur la parentalité.


Sur le plan émotionnel, la matrescence est une montagne russe. Les nouvelles mères peuvent ressentir un large éventail d'émotions allant de l'euphorie et de l'amour intense à l'anxiété, la peur et même la dépression post-partum. Cette transition peut être accompagnée de doutes, de questionnements sur leurs compétences parentales et de l'adaptation à ce nouvel équilibre familial.


D'un point de vue psychologique, la matrescence implique un processus d'adaptation à un nouveau rôle. Les femmes doivent souvent jongler entre leurs anciennes identités et cette nouvelle facette de mère. Elles doivent redéfinir leur estime de soi, leurs priorités et leurs objectifs personnels pour inclure cette nouvelle responsabilité qui devient centrale dans leur vie.


Physiquement, le corps subit des changements considérables durant la grossesse, l'accouchement et la période postnatale. La récupération physique peut être épuisante et exigeante, ajoutant une autre couche de complexité à cette transition vers la maternité.


L'impact de la matrescence sur la vie sociale et les relations est également significatif. Les nouvelles mères peuvent ressentir un éloignement par rapport à leurs amis sans enfants ou avoir du mal à maintenir des relations antérieures en raison de leurs nouvelles priorités.


Cependant, elles peuvent également développer des liens plus forts avec d'autres parents et créer des réseaux de soutien indispensables.



Soutenir la matrescence


Il est crucial de reconnaître et de soutenir la matrescence.

Les sociétés doivent offrir un soutien émotionnel, social et économique aux nouvelles mères pour les aider à naviguer à travers cette période tumultueuse.


Cela comprend des congés parentaux adéquats, un accès à des soins de santé mentale, des groupes de soutien pour les parents et une culture qui valorise le rôle de mères en reconnaissant la diversité des expériences qu'elles vivent.


Dans ces modifications psychologiques et corporelles peut s’installer un mal-être : anxiété, douleur, baisse du moral... Je peux vous accompagner en douceur dans cette étape de votre vie !




bottom of page